Modélisation à base d’Agents

Enjeux du thème  :

Responsables :

Mail de contact :
nicolas.marilleau@ird.fr

Enjeux de la modélisation à base d’agent

Les travaux en modélisation informatique au sein d’UMMISCO2 se concentrent sur la famille de méthodes de modélisation connues sous le terme de « modélisation à base d’agents ». L’usage de ces méthodes se développe depuis une vingtaine d’années dans un nombre croissant de disciplines et de champs scientifiques, depuis les sciences sociales jusqu’à l’épidémiologie, en passant par l’écologie ou les sciences de la vie. Contrairement aux méthodes analytiques, elles permettent de reproduire et d’étudier la complexité d’une réalité en conduisant de véritables expérimentations in silico, appelées « simulations », dans lesquelles les dynamiques individuelles et collectives d’entités informatiques appelées « agents » sont programmées, observées et analysées avec autant de détails que nécessaire.

La modélisation et la simulation à base d’agents dans les sciences de la complexité a permis de soulever des verrous à la fois conceptuels et méthodologiques. UMMISCO a eu dans ce domaine une force de propositions théoriques et de concrétisations méthodologiques et applicatives. Pour cela, nous nous sommes attaqués à des verrous scientifiques clés en informatique tels que :

Axes scientifiques

Les travaux des chercheurs de ce thème se répartiront sur quatre thèmes de recherche :

Projets de recherche

Génération de populations synthétiques spatialisées et socialement structurées pour la simulation sociale

The Gen* project aims at combining applied mathematics and computer science approaches in order to incorporate arbitrary data and to generate statistically valid populations of artificial agents. Generic methods applicable to different use cases (e.g. urban/rural populations, downscaling needs...) will be provided and implemented in R and Java in order to be integrated as open-source libraries in existing agent-based simulation platforms. This offer will of course be completed with a methodological guide and several tutorials in order for end-users to master the methods and their combinations.

Effet du Changement global en Afrique de l’ouest et à Madagascar sur la diversité des Microorganismes du Sol et ses conséquences sur les services Ecosystémiques - CAMMISoLE

L’agriculture présente un énorme potentiel pour la croissance africaine. Mais, elle est basée principalement sur des cultures pluviales, produites à 80% par des petits exploitants ayant recours aux seuls intrants organiques comme mode de fertilisation. Elle est aussi très vulnérable aux facteurs climatiques. Les microorganismes du sol sont les principaux acteurs de la minéralisation des matières organiques et du recyclage des nutriments. Ils représentent un réservoir énorme de diversité (106 espèces bactériennes et fongiques) et chaque espèce est responsable d’au moins une étape de transformation de cette matière organique. Le maintien de la biodiversité microbienne est donc primordial pour que le sol assure les services écosystémiques de production primaire, recyclage des nutriments et séquestration du carbone.

Observatoire "Climat-Santé" de Barkédji - projet QWECI

Dans ce projet de recherches nous essayons de comprendre les liens entres les maladies vectorielles (ici : Paludisme et Fièvre de la Vallée du Rift) avec le Climat, par l’observation (d’où l’importance de cet Observatoire) et la modélisation.

Modélisation et développement durable - MODEV

L’objectif de ce projet de recherche-action est de relever le défi de la participation-implication et de doter les acteurs du développement durable, d’outils de représentation, de modèles informatiques, mathématiques et de grilles d’analyse sociologique appropriés à leurs besoins.

GAMA 1.7

maintenant disponible !

(lire la suite...)

Ecole Capteur Ressac
du 9 au 13 mai 2016
Campus Ird France Nord
(lire la suite...)

Appel à Candidatures

Bourses de thèse

UMMISCO est une Unité Mixte Internationnale de Modélisation Mathématique et Informatiques des Systèmes Complèxes. Cette unité évaluée par l’AERES est composé de 63 chercheurs ou enseignants-chercheurs permanents qui mènent des recherches en informatique et en mathématique appliquée à des problématiques réelles touchant l’épidémiologie, l’écologie, et la société.

Partenaires :

Nous contacter :

UMI 209 UMMISCO
32 Avenue Henri Varagnat
93143 Bondy Cedex
mail : ummisco_AT_ird.fr
tel : 01 49 02 69 69

Fil d’échange